21/06/2007

JOURNEE PORTE OUVERTE FERME DE WALLONIE DES 23 ET 24 JUIN 2007

(nouveau 21/06/2007)

 

JOURNNEE

FERMES

 PORTES OUVERTES

DES 23-24 JUIN 2007

 

Si nous nous sommes déplacés lors du 50eme Concours Provincial du 20/05/2007, c'est que nous sommes conscients de la qualité de notre assiette.

 

Le monde agricole met tout en oeuvre pour que notre assiette soit la meilleure possible.

 

Le monde agricole est trop souvent mis de côté, et de plus, ce qui nous inquiète souvent totalement incompris.

 

C'est pourquoi, nous voulons faire changer les choses.

 

Donc ponctuellement, nous comptons écrire différents articles pour la défense de cette profession.

 

Le premier article était le 50eme Concours Provincial Bovin du 20/05/2007.

 

Comment comprendre les problèmes et soutenir le monde agricole ? C'est d'être parmis eux.

 

Ces 23 et 24 juin prochain, aura lieu les journées de portes ouvertes des fermes, c'est l'occasion rêvée de prendre contact avec ce milieu trop décrié.

 

Vous voulez en savoir plus, sur ces journées, vous pouvez vous rendre sur le portail d'Agripress :

 

AGRIPRESS

 

Le plus grand plaisir que vous pourrriez faire aux agriculteurs, c'est de pouvoir être en masse afin de visiter les fermes, lors de ces deux journées.

 

Pour réussir votre journée de portes ouvertes, nous vous conseillons de rejoindre le site suivant :

 

Journées  Fermes Portes Ouvertes des 23 et 24 juin 2007

 

 

Logo Officiel  JFO 2007.

 

Source Logo : Logo Officiel Site Journées Fermes Ouvertes en Wallonie

 

 

 

CHAPITRE 6 : GENERALITE

 

TABLE DE MATIERES PAR CHAPITRE

 

DEBUT BLOG 

 

10:06 Écrit par LES TROIS J DE TOURNAI dans L'agriculture dans le Tournaisis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/05/2007

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC-BLEU-BELGE TOURNAI PLACE VERTE 20/05/2007

 

(nouveau 23/05/2007)

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL

BLANC-BLEU BELGE

 

GRAND PRIX DES AMIS DE TOURNAI

 

SOUS LES AUSPICES :

 

DE LA REGION WALLONNE

DE LA PROVINCE DU HAINAUT

DE L'ADMINISTRATION COMMUNALE DE TOURNAI

DU SYNDICAT D'INITIATIVE "LES AMIS DE TOURNAI"

DE L'ASSOCIATION WALLONNE DE l'ELEVAGE (AWE)

DE LA REGIONALE DES ELEVEURS DE BETAIL DE TOURNAI

 

INTRODUCTION AU REPORTAGE DE CE 50 EME ANNIVERSAIRE

 

Avant de vous livrer, notre reportage, il est bon que vous sachiez que nous n'avons aucun intérêt de près ou de loin avec le monde de l'élevage ni du monde agricole.

 

Nous n'avons aucune occupation dans ce milieu, ni nous même, ni aucun de nos ascendants, ni nos descendants, afin que nos différents commentaires  ne puissent être considérés comme partisans.

 

Notre but est de promouvoir la Ville de Tournai, le mieux que nous puissions le faire.

 

Le monde agricole est mis de côté, malgré l'importance que celui-ci a au niveau de la vie économique, sutout au niveau de la santé publique.

 

A part les revues spécialisées, dans la presse écrite ou tous les autres médias, l'on en parle très peu, quelques foi, quelques entrefilets.

 

En cas de maladie, on parle surtout de problème de santé publique, mais on n'essaye pas de connaître les vrais problèmes de l'agriculteur, de se poser la question comment éviter le problème, et leur donner les moyens d'enrayer ceux-ci.

 

En cas d'indemnisation, certaines entreprises tiennent le coup.

D'autres connaissent de réels problèmes, voir la faillitte.

En cas d'indemnisation, l'on gèle réellement les problèmes financiers que certains peuvent connaître afin d'éviter les drames de fermeture d'entreprise ?

 

Nous en restons là, car d'autres problèmes pourraient être relevés, mais nous n'en finirions jamais.

 

Nous voulions tout simplement vous faire réagir par rapport au monde agricole.

 

C'est pourquoi, nous devions attendre l'opportunité pour effectuer un reportage de qualité pour cette "Communauté".

 

Ce 50 eme anniversaire était l'endroit, et le moment rêvé pour présenter l'importance de ce secteur, dont il y a malheureusement trop de préjugés.

 

Il fallait d'une manière ou l'autre réhabiliter ce secteur important.

 

Ici, nous avons voulu essayer de comprendre les soucis de la profession, c'est pourquoi, nous avons voulu donner la parole aux éleveurs eux-mêmes.

 

Bien entendu, ce n'est pas en une journée que l'on peut comprendre un milieu, important qu'est le monde agricole, et plus spécifiquement l'élevage.

 

Mais par cette journée passée parmi eux, nous avons voulu leur signifier notre sympathie réelle, et par ce reportage, essayer de faire connaître un peu mieux ce milieu si souvent décrié.

 

Les critques sont faciles, ils ont de la chance, ils vivent bien, ils sont jalousés.

Pourquoi, on ne connait que la face visible de l'iceberg, et on ne se pose jamais les vraies questions par rapport à ce milieu.

 

L'on se bat pour les 35 heures, en France, voir les 32 heures. Un agriculteur travaille minimum 100 heures semaine, est-ce pour cela qu'il vit mieux ? Cela reste à prouver. Admettons que cela soit le cas, par son régime de travail, c'est normal qu'il puisse en profiter, par rapport à ceux dont le régime de travail est moindre ?

 

Et puis, les différentes contraintes ?

 

Prenons le cas des vaches laitières, on doit les traires, deux fois par jour, 7 jours sur 7, en plus à heures fixes. Si l'on ne respecte pas tout cela, une demi heure, une heure de retard, le problème que ces animaux peuvent connaître, voir les infections, maladie !

Avec les quotats laitiers, ils sont payés au litre. S'ils dépassent leur quotat, non seulement, ils ne sont pas indemnisés, mais ils doivent payer une taxe au litre correspondant à leur surproduction.

 

Vu l'importance du cheptel, il est impossible de dire à leurs vaches, s'il vous plaît ne donnez plus de lait, ou la traire ne se ferait qu'une fois par jour. 

Ils doivent le récolter coûte que coûte, et c'est la que réside le problème.

 

Pour tout agriculteur, la difficulté est énorme, et ils sont obligés de se diversifier.

 

Pour chaque spécialité de l'agriculture, celle-ci connait des difficultés de plusieurs ordres. Toutes les maladies que nous avons connues, la dioxine, la grippe aviaire qui ont joué sur leurs revenus. Pour certaines entreprises agricoles, par rapport à ces différentes maladies, ils ont tout perdu.

 

La qualité de notre assiette dépend de leur travail.

 

C'est pourquoi ce concours en particulier  comme tous les concours sont importants, celui-ci joue sur la qualité des produits que nous consommons journellement.

Par leur travail, ils font en sorte qu'ils puissent nous vendre des produits de qualité.

 

Leur concours permet une concurence saine, de faire évoluer cette qualité vers certains sommets. Même ceux qui ne gagnent pas de prix sont tirés vers le haut, car il permet de constituer des labels, dont les cahiers des charges sont  très strictes, et permettent une qualité de base indéniable.

 

Nous ne voulons pas critiquer, ici la politique agricole, mais prend-elle en compte tous les critères objectifs ? En cas de maladie bovine, porcine, aviaire qu'en est-il des indemnisations ?

 

Nous voulons tout simplement sensibiliser l'opinion publique et nos dirigeants des problèmes spécifiques envers cette profession.

 

Nous ne voulons pas trouver de solutions, nous sommes incompétents pour cela, mais si on arrive à faire réagir le monde dans son entier, et que certaines discussions puissent être engagées suite à certaines reflexions par rapports à nos propos tenus dans ce reportage, nous pourrions crier "Victoire".

 

DEROULEMENT DE LA JOURNEE

 

REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE ET NOS DIFFERENTS COMMENTAIRES SUR CETTE JOURNEE

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 001

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 002
 
50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 003
 
50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 004
 
 
 
 

Intervention du Président

 

"En collaboration des "Amis de Tournai", nous organisons le 50eme Concours Provincial Blanc-Bleu-Belge.

Le concours se déroule par catégorie.

D'après les âges, petites génisses, grosses génisses, petits taureaux, gros taureaux.

En fin de journée, on rassemble les premiers de chaque catégorie et détermine le meilleur de tous les premiers prix"

 

Au niveau des critères, sur quelles argumentations vous vous basez pour déterminer les lauréats de chaque catégorie ?

 

"Au départ, il y a des critères de taille, à dix mois, il faut qu'il ait une taille minimale qui est fixée à 1,10 M, à chaque mois pour les taureaux, cela augmente d'1 cm."

 

Au niveau morphologique, y-a-t-il des critères spécifiques ?

 

Les pattes pas trop grosses en blanc-bleu, de fines pattes, de fines peaux, la musculaire à l'extrême".

 

Au niveau fessiers, rien de spécifique ? 

 

"C'est plutôt de la qualité viandeuse et les apombs qui doivent être corrects".

 

Avant les concours, vous passez dans les élevages pour effectuer des tests ?

 

"C'est l'AWE (Agence Wallonne de l'Elevage) qui s'en occupe qui posséde un service spécial, c'est le centre d'insémination qui met des taureaux à la disposition des agriculteurs.

Les 100 ou 200 premiers veaux l'on efffectue des tests en ferme, à la naissance, à un an, et à deux ans. Mais pour répondre à votre question, nous n'avons rien avoir avec cela.

Nous avons un comité de jurys qui sont eux mêmes éleveurs qui juge suivant leur propre critères.".

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 011

 

 

Monsieur Victor Christophe

Président

Des Eleveurs de Tournai

Association Régionale

 

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 005

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 006

 

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 009

 

Si vous voulez en savoir plus sur les activités de l'AWE, il serait intéressant de visiter leur site :

 

AWE

 

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 007

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 008

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 009

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 010

 

Intervention de Monsieur Joseph Van Driessche

 

"Ceci est un concours qui n'est pas officiel, c'est un concours foire."

 

Quel est l'intérêt d'un concours non officiel ?

 

"Pour être à un concours officiel, il faut être en règle au niveau taille et au point de vue vêlage. Une bête doit avoir vêler, une fois à trente trois mois. Puis tous les 14 mois, tous les 15 mois, elle doit avoir revêlé une seconde fois. Elle doit avoir une certaine taille pour participer à des concours officiels. On appelle cela des expertises. Cela permet de participer à tous les concours nationaux, même internationaux.".

 

Toutes les bêtes qui sont présentes ici, n'ont jamais concouru en officiel ?

 

Si, c'est cela quel est l'avantage, c'est parfois des bêtes qui ne sont pas en ordre de taille. Ou, elles leur manquent un mois, deux mois parce qu'elles ont vêler un peu plus tard, suite à un petit accident, à un petit problème, donc elles viennent ici, elle peuvent concourir avec d'autres bêtes qui vont au national,...

Disons que c'est l'avantage de venir avec des bêtes et voir ce qu'il y a. C'est cela l'important".

 

A l'heure actuelle, quelle est l'importance de l'élevage, et d'après vous vers quoi l'avenir est-il fait ?

 

"Il y a 25 ans, on était encore 100.000, chaque année, on perd 5-6 %, on compte plus ou  moins 60.000 agriculteurs en Belgique. Avant chaque fermier avait quelques bêtes. Les agriculteurs sont obligés de se spécialiser. A l'heure actuelle, les éleveurs sont vraiment des spécialistes. Il n'y a plus que la moitié des fermiers qui sont encore éleveurs. De plus en plus, les agriculteurs vont vers une spécialisation. Ils y sont obligés. Le nombre d'éleveurs se réduit de plus en plus.

Des journées comme aujourd'hui, c'est formidable, car tout le monde peut se voir. A midi, on pourra discuter ensemble de manière à déterminer quel taureau va bien mieux, quel croisement va très très bien, etc."

 

Pour un éleveur, qu'est ce qu'un concours peut apporter ?

 

"Cela apporte deux choses. Un, voir la qualité de son élevage, je crois que c'est la chose la plus importante. Deux, c'est espérer, vu la qualité de l'élevage des reproducteurs. Mais, maintenant, il y a encore des reproducteurs qui sont vendus, mais les centres d'insémination écrèment vraiment les meilleurs, il y a encore quelque fois des taureaux dans les troupeaux, mais cela diminue quand même.".

 

Les éleveurs qui n'ont pas la chance d'obtenir de prix, est ce critique pour leur élevage ?

 

Non, dans l'élevage, chacun a un critère de beauté. Il y en a qui préfèrent un peu plus de poids, privilègent la taille, et d'autres qui préfèrent des plus ronds, et encore d'autres un peu plus bas et plus lourds. Donc, on peut avoir des éleveurs qui privilégient des bêtes plus grandes qui ne seront jamais premières, ce n'est pas pour cela que leur élevage est mauvais. Qui sait, l'élevage dans quelques années, ce sont ces critères là qui seront pris en considération. Dans les concours, ici, de plus en plus, la préparation est de plus en plus importante, il y a des gens qui viennent  avec des bêtes plus ou moins "Bloc", et il y en a qui viennent avec des bêtes pas vraiment "Bloc". C'est comme en compétition, il y en a qui la font pour les prix, d'autres qui la font par simple plaisir. Au niveau financier, les premiers prix comme les autres, on peut avoir la même importance au niveau de l'élevage."

 

D'où vient le Blanc-Bleu-Belge ?

 

"Le belge qui est un spécialiste de la sélection, on le voit en porc pietrain, en chevaux de trait, tout cela, on s'est lancé vers une bête plus tournée. Comme on est une région, où on est vraiment intensif, et quand on a une césarienne, et que l'on a la bête, et que l'on a exigé cette césarienne et que celle-ci est arrivée, on s'est vraiment spécialisé vers la viande. Il y avait une demande énorme de viande. Je crois que l'on faisait 80 % de la consommation de viande pour la Belgique. Maintenant, c'est un peu l'inverse. Cette production Blanc-Bleu reste pratiquement en Belgique. Il y a très peu d'exportation".

 

Cette politique de ne pas exporter est elle voulue ?

 

Ce n'est pas une raison de vouloir exporter, de ne pas exporter. Dans le Blanc-Bleu, on peut avoir des beefsteaks jusque dans le cou. Cela dépend de la découpe. C'est la réputation du belge, de la manière de découper la viande.

Tout le monde n'a pas la connaissance de cette découpe particulière. C'est pour cela que le herd-book (registre sur lequel on retrouve la généalogie bovine) quand il fait de la promotion, en général, il y a la découpe du blanc-bleu.

Parce que la découpe du blanc-bleu est fort importante.

C'est la découpe spécifique au blanc-bleu qui fait que l'on obtient des morceaux de qualité jusque dans le cou et que le rendement d'abatage est vraiment bon, au point de vue viande noble. Souvent dans le cou, on ne prend pas de viande noble. En blanc-bleu, les muscles sont tellement gros, ce qui permet de trouver encore de la viande noble jusque dans le cou.".

 

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 019

 

 

Monsieur Joseph Van Driessche

 

 

 

Intervention de Monsieur Jean-Luc Bauziere

 

"Le but du jeu, pour la viande est d'avoir le plus de pourcentage possible. Toutes les parties que l'on ne mange pas, on essaye de les réduire au maximum.

Le blanc-bleu, au départ est une race mixte, on voulait l'améliorer pour la viande, le départ réel a été quand on a su faire des césariennes. Auparavant, les bêtes pour mettre bas, elles devaient absolument savoir vêler. On ne savait pas faire de césarienne. On ne savait pas faire de la viande, car les bêtes fort viandeuses ne savaient plus vêler. C'est dû à largeur du bassin. C'est pour cela quand on sut effectuer les césariennes,  le blanc-bleu a pris vraiment son essor.

Le blanc-bleu demande beaucoup de soins. Soins vétérinaires, il faut énormément de surveillance. Par exemple, la France, ils ont des troupeaux beaucoup importants sur une très grande surface, ils ne savent pas aller les voir, les surveiller.

Un blan-bleu qui vêle, la main de l'homme est obligatoire, on doit faire une césarienne. Il y a beaucoup de races françaises qui savent vêler, on les laisse faire, on ne doit pas s'en occuper. Tandis que le blanc-bleu, il faut le surveiller.

Quand on pousse le blanc-bleu, on a de la qualié de viande exceptionnelle, donc les bêtes n'arrivent plus à vêler naturellement, et la cesarienne est obligatoire. Le blanc-bleu est une bête beaucoup sensible.".

 

Le public recherche de plus en plus des produits bio.

Est-ce que dans l'élevage surtout par rapport au blanc-bleu, vous ressentez ce choix ?

 

"Un peu, mais pas trop. Le bio reste un très faible pourcentage, maximum quelque pourcents

Le danger, c'est la viande qui est exportée de pays comme l'Argentine qui savent  exporter à bas prix , mais dont la qualité n'atteint pas celle du Blanc-Bleu. C'est eux qui nous font le plus de tort , car ils font de la viande vraiment bon marché."

 

Pouvez-vous  me dire ce qu'on entend par IBR ?

 

"C'est la grippe canadienne, cela devient un réel problème pour les concours, car à partir du 1er septembre 2007, pour participer à un concours, il faudra des bêtes indenmes de l'IBR et les mettre en quarantaine après le concours. Refaire une prise de sang après la quarantaine pour être sûr qu'il n'aurait pu contracter l'IBR pendant le concours.

C'est une maladie qui s'attrape relativement facilement par les muqueuses et l'on a peur que cela infecte notre troupeau
Si une bête à l'IBR, elle peut la propager aux autres bêtes.".

 

L'IBR, qu'est ce exactement ?

 

"C'est un virus canadien, c'est surtout au niveau de l'exportation, que l'on exige des bêtes indemnes d'IBR.

Car des bêtes peuvent avoir contracter l'IBR, mais ne sont pas malades, qui ont contracté le virus, qui ont lutté contre.
Ce n'est pas évident de connaître si la bête à combattu contre le virus, et qui propage le virus, car cela ne se voit pas.".

 

Y a-t-il des symptômes qui déterminent que la bête aurait pu contracter l'IBR ?

 

Non. Il n'y a aucun problème pour la consommation, il y en a plus pour le lait que pour la viande.

Les bêtes qui ont l'IBR donnent beaucoup moins de lait.

Mais vu les contrôles laitiers, dans le cas ou il s'avérait qu'il y a un problème IBR, c'est une solution pour déterminer quel cheptel l'aurait contracté.

Mais, on veut absolument éradiquer la maladie. Mais on peut vous rassurer, il n'y a pas de problème de santé publique par rapport à l'IBR.

Pour les concours, les bêtes devront être indemnes au niveau de l'IBR à partir du 1er septembre 2007.

Mais il existera plusieurs statuts.

Il y aura les bêtes complètement indemnes de l'IBR et qui ne l'ont jamais contracté, les aura jamais eu.

Les bêtes qui auraient déjà eu l'IBR et qui auront été vaccinées avec un vaccin inactivé pour être certain qu'ils ne vont plus propager la maladie.

Et les autres qui ne pourront plus venir.

Une fois, le concours terminé, pour être certain que la bête n'ai pu contracter la maladie, on prend la plus grande précaution, on doit mettre les bêtes séparément pendant 40 jours. On effectue une prise de sang pour être certains que la bête n'ait pu contracter la maladie pendant le concours et qu'elle ne propage pas la maladie aux autres bêtes.

La grosse difficulté pour les concours, c'est faire la différence entre un concours d'élevage et un concours de boeuf gras.

Pourquoi ? Parce qu'un concours d'élevage, il faut savoir juger une bête maigre, et ce dire dans sa tête, comment elle va être quand elle sera grasse. Tandis qu'un concours de boeuf gras, ce sont toutes les bêtes grasses qui sont prêtes pour aller à l'abattoir. Ce concours là , on ne regarde rien que juste la viande.

Tandis qu'un concours d'élevage, il faut juger une bête maigre, ce dire, comment elle va être le jour , où on va la tuer, le jour qu'elle sera grasse, et aussi pour l'élevage regarder la qualité des aplombs, donc des pattes, et tout regarder pour l'élevage, la taille, le poids pour savoir continuer pour élever avec. Tandis que le boeuf gras, c'est le dernier endroit avant l'abattoir.

La grosse difficulté, il y a des gens qui préparent leur bête presque comme un boeuf gras pour les concours d'élevage, donc forcément quand la bête, elle est poussée, qu'elle est remplie comme, il faut, elle est beaucoup plus belle qu'une bête maigre, mais pour l'élevage ce n'est pas fort bon d'avoir une bête trop grasse. Car pour l'élevage, la reproduction cela ne va pas.

 

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 058

 

 

Monsieur Jean-Luc Bauzière

de Morcourt

 

 

 

Interview de Monsieur le député provincial de l'Agriculture

 

"Gérald Moortgat, député provincial du Hainaut en charge de l'agriculture notamment de l'agriculture et de l'agro-alimentaire.

Quel est le rôle de la province au niveau de l'agriculture ?

C'est d'abord l'école de l'agriculture d'Ath qui est la plus connue, où on forme des agronomes ingénieurs industriels  agronomes notamment, mais il y a aussi des formations le soir pour les agriculteurs.

Il y a tout ce qui existe pour la promotion de l'agriculture et de l'agro-alimentaire.

Les promotions se sont les soutient des foires comme celle-ci.

C'est aussi aider les agriculteurs notamment en matière d'informatisation.

Puisque le Hainaut a été pendant toute une période sous informatisé pour utiliser l'agriculture. Maintenant ce n'est plus tout à fait le cas. C'est aussi aider les agriculteurs à améliorer toujours leur qualité.

Vous savez qu'il y a des maladies comme l'IBR, le BVD, il y a toute une série de maladies, alors pour pouvoir améliorer toujours, on aide les agriculteurs par une petite subdvention lors des analyses qu'ils font sur des animaux qu'ils achètent pour le BVD, ou pour des tests sur l'IBR qui sera bientôt obligatoire (1er septembre 2007).

 

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 045

 

 

Monsieur Gérald Moortgat

Député Provincial

ayant notamment en charge

l'Agriculture

 

 

 

Le Maître de Cérémonie

 

Il fallait un maître de cérémonie pour cette manifestation.

Ils ont eu l'honneur de compter sur une des personalités des plus attachante et très estimée de la région qu'est Monsieur Arsène Cossement

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 021

 

 

Monsieur Arsène Cossement

Maître de cérémonie

 

 

Les membres du Jury

 

Monsieur Duquesne Etienne, Aalbeke

Monsieur Loyens José, Gages

Monsieur Van De Velde Philippe, Froidchapelle

 

Pour le suivi des bêtes,

et pour les soins éventuels, ils pouvaient compter sur le professionnalisme du vétérinaire,

le docteur Dominique SOENENS

 

N'étant pas du milieu, pour ne favoriser aucun des participants, ce reportage est entrecoupé de clichés pris lors de la journée, sans indiquer leur provenance.

Le résultat des concours n'est pas repris ici, car les personnes que cela intéressent, il suffit de se rendre dans les revues spécialisées pour obtenir ces résultats.

 

Nous vous livrons, ici, tout simplement la liste des participants au concours :

 

Liste participants concours

Pour les non-inités, à quoi correpond les chiffres verts et rouge sur les fessiers des bêtes ?

 

Le chiffre vert indique le numéro d'inscription de la bête pour les différents concours. Ceux-ci sont repris dans la liste des exposants que vous remarquerez plus haut (Liste que l'on pouvait voir dans le programme de la journée). Le chiffre rouge quant à lui correspondait si l'animal avait obtenu un prix pour un des différents concours, et sa position dans celui-ci.

 

Vous pouvez constater l'explication de ce commentaire par le cliché que nous livrons ci-après :

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 147

 

Comme nous l'avons indiqué ici, tous les participants réunis lors de ce 50eme anniversaire avaient pour but de se faire connaître, de pouvoir être entre eux.

De toute manière, gagnants ou non, ils possèdent tous un élevage de qualité.

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 012

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 013

 

Par cet article, nous voulions tout simplement faire la promotion de l'agriculture dans le tournaisis, et plus particulièrement de l'élevage Blanc-Bleu-Belge.

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 014

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 016

 

Une partie de la journée qui fut aussi importante que le concours, les éléveurs avaient l'apportunité de prouver à l'assemblée présente à cette manifestation, la qualité de leur viande.

Sous un châpiteau, l'on pouvait déguster un morceau de choix Blanc-Bleu-Belge.

Comme les différents clichés qui suivent montrent l'intérêt que la foule a réservé pour ce dîner. Par la joie, du public, certaines mimiques, l'on pouvait noter l'intérêt et la joie qu'avaient les convives lors de la dégustation de cette viande de qualité.

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 086

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 059

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 060

 

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 061

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 062

 

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 063

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 064

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 065

 

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 066

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 067

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 068

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 069

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 070

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 071

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 072

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 073

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 074

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 075

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 076

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 077

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 078

 

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 079

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 080

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 081

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 082

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 083

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 084

 

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 085

 

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 087

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 088

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 089

 

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 090

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 091

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 092

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 093

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 094

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 096

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 095

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 97

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007098

DERNIERS CLICHES DE CE REPORTAGE

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 099

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 100

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 101

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 102
 
50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 103
 
50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 010
 
50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 017

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 018

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 020

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 022
 
50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 023

 
50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 024

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 025

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 026
 
50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 027

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 028

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 029

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 030

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 031

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 033

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 032

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 034

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 035

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 036

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 037

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 038

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 039

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 040

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 041

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 042

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 043

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 044

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 046

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 047

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 048

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 049

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 049

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 050

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 051

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 052

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 053
 
50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 054

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 057

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 055
 
50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 056

 
50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 104

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 105

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 106

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 107

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 108

 

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 109

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 110

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 111
 
50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 112
 
50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 113

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 114

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 115

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 116

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 117

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 118

 

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 119

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 120

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 121

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 122

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 123

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 124

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 125

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 126

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 127

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 130

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 131

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 132

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 133

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 134

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 135

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 136

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 137

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 138

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 139

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 140

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 141

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 142

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 143

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 144
 
50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 145

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 146

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 148
 
50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 149

 

50 EME CONCOURS PROVINCIAL BLANC BLEU BELGE TY 20052007 150

 

Le Reportage a été entièrement fait par

 

Les trois J de Tournai

 

CHAPITRE 6 : GENERALITE

 

TABLE DE MATIERES PAR CHAPITRE

 

DEBUT BLOG 

 

 

 

 

 

15:42 Écrit par LES TROIS J DE TOURNAI dans L'agriculture dans le Tournaisis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |