12/11/2007

LES ROUTES DU COMMERCE - 2 EME EDITION A TOURNAI LE VENDREDI 09 NOVEMBRE 2007

 

(Nouveau 12/11/2007)

 

2 EME EDITION

DE "LES ROUTES DU COMMERCE"

DANS LA CITE DES CINQ CLOCHERS

LE VENDREDI 09/11/2007

 

 

La première édition des routes du commerce a eu lieu à Ath.

 

Ce vendredi 09/11/2007 s'est déroulé la deuxième édition dans la Ville chère à Clovis.

 

Pour tout comportement, la tolérance est de mise.

 

Nous devons prendre ici, le terme de tolérance au sens large, surtout au niveau de la compréhension.

 

Car, malheureusement, le monde du commerce de détail, et plus largement, les classes moyennes, les petites, moyennes entreprises n'est pas toujours compris par le grand public.

 

Cette journée était essentielle, importante, afin que les différents membres du commerce du détail puissent redorer leur blason, et démontrer aux membres de leur clientèle potentielle, les différents aspects de leur profession, les contraintes que celles-ci rencontrent, et faire participer leur clientèle.

 

 Par ces différentes visites, les participants ont tout mis en œuvre afin que leur image change, et que le public qui avait l'opportunité de participer puisse retourner chez eux avec une autre image du commerce de détail, la vraie image de ce secteur.

 

A ce niveau, cette journée connu un succès incontesté, et le public pouvant participer a pu se réconcilier au monde commercial, et comprendre ce secteur, qui malheureusement n'est pas toujours aimé.

 

Sans parler de chiffre au niveau économique, les classes moyennes, le commerce de détail, les petites, moyennes entreprises représentent la majorité du chiffre d'affaire du pays, et si l'on veut, donnent également la majorité de la plus value.

 

En plus, ce qui n'est pas à dédaigner, les prises de position se prennent encore localement, régionalement ou au sein du pays, contrairement aux grandes entreprises, les chars d'assaut de l'économie dont la Belgique n'a plus aucune emprise au niveau des décisions, et sont prises au niveau européen, voir mondial.

 

Acceuil des participants, avant le départ pour les différentes Routes du Commerce

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 002

 

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 003

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 004

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 005

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 006

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 007

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 008

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 009

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 010

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 011

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 012

 

Comment pousser à l'extrême, les commentaires qui ont été faits dans le début de ce reportage ?

 

Premièrement, un autre article sera rédigé sur une des routes du commerce de ce vendredi 09 novembre 2007, le parcours "Décoration et art de la table"

 

Deuxièmement, donnons la parole aux auteurs de cette journée de valorisation du commerce.

 

Les organisateurs de cette journée étaient au nombre de trois, et une collaboration étroite entre ces trois institutions que sont L'UCM, TOURNAI COMMERCE, ET LA VILLE DE TOURNAI.

 

La réception de départ, et de clôture de cette journée s'est déroulée dans différents salons de l'Hôtel Cathédrale situé Place Saint Pierre à Tournai.

 

Pour, les touristes, les professionnels recherchant une salle pour leurs congrès, réceptions, si vous voulez en savoir plus sur cet hôtel de qualité, vous pouvez vous rendre sur leur site :

 

HOTEL CATHEDRALE

 

Que disaient ces différentes institutions à l'issue de cette journée ?

 

La première personne qui ouvrit les hostilités, ce fut Monsieur Michel Leclercq (cdH), échevin du Commerce, de l'Agriculture et de la Mobilité.

 

Nous tenons à préciser ce qui suit : il y a également un fossé entre le public et la politique. Mais les propos de cette personnalité doivent être repris comme professionnel et de qualité, car c'est une des rares personnes, avec celles qui vont suivre qui peuvent se permettre de parler commerce, car celui-ci était Président de Tournai Commerce avant sa nomination d'échevin et qui a dans ses compétences, un secteur dont celui-ci connait très bien, par son parcours personnel, et peut se permettre de parler avec conviction, autorité, expérience et professionnalisme.

 

Nous vous livrons ces propos :

 

"Mesdames, Messieurs, en vos titres et qualités, c'est un réel plaisir pour moi, de me trouver parmi vous. Depuis, plus de trente ans, je n'ai cessé de défendre et de soutenir les initiatives pour mettre en évidence le commerce de proximité. Ce soir, les Routes du Commerce nous ont permis de passer une soirée découverte, à l'échelle du commerce de détail. Mettre en évidence le commerce de proximité est tellement rare de nos jours qu'il mérite toute notre attention. Et si cette manifestation pouvait être le déclic d'une journée consacrée à l'ensemble du commerce de proximité, un début serait atteint.

Ceci nous démontre que le commerce est un levier important dans le développement économique local. L’activité commerciale de Tournai, occupe une position centrale dans la prospérité de notre entité. Elle est à la fois source d'emploi, de revenu, vecteur de lien social, outils de revitalisation et sécurisme au centre ville. Il faut savoir que le commerce Tournaisien, c'est environ 1.250 commerces et 6000 emplois dans l'entité. C'est vous dire toute son importance. Des quatre parcours choisis par les chevilles ouvrières, chevilles ouvrières de Tournai Commerce, les amis du lundi que l'on appelle, sont des thèmes chers à la clientèle. Le premier parcours, était le parcours gourmand, avec la collaboration de notre ami Jean-Claude Bernard qui est à la base du marché fermier et qui a eu l'occasion de recevoir le Chef du  Cabinet de Monsieur Lutgen, ce soir. Quelle reconnaissance, Jean-Claude et je t’en félicite encore."

 

A ce sujet, nous avons écrit un article, vous pouvez en prendre connaissance, par le lien suivant :

 

LE MARCHE FERMIER

 

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 087

 

Monsieur Jean-Claude Bernard

 

Cher ami Jean-Claude, vous pouvez sourire, vous avez reçu les félicitations du Ministre Lutgen (Ministre de l'Agriculture) par l'intermédiaire de son Chef de Cabinet.

 

Permettez-nous de nous associer à cet évènement, et présenter à notre tour, nos vives félicitations.

 

Car après la rénovation des quais, vous avez su insufler, toute votre énergie, vos compétences, votre dynamisme : ce qui a permis de créer ce marché fermier des produits du terroire, par la participation de certains producteurs.  Cette initiative est une réussite totale, et permet de redonner vie à ce quartier. Soyez en remercié.

 

Cette parenthèse terminée, nous pouvons reprendre les propos de Monsieur Leclercq :

 

"Le deuxième parcours était le parcours beauté et bien être qui touche le quotidien de chacun, n'est ce pas Mesdames.

 

Le troisième parcours était la décoration et l'art de la table qui fait partie de notre paysage journalier.

 

Et le quatrième parcours, bien sûr, l'imprimerie, essentiel pour nos informations et connaissances.

 

C'est certainement avec bonheur que vous avez apprécié l'effort consenti par les commerçants et son président, Monsieur Matthieu Michez.

 

Chers commerçants, je sais que vous êtes nombreux dans la salle, vous êtes une force économique indispensable, continuer de valoriser, de promouvoir votre commerce, car ces visites intéressantes, nous ont permises de découvrir d'une manière originale et surtout de découvrir en coulisse, la vie quotidienne et la philosophie de vos commerces.

 

Pour ma part, j'ai pu avoir confirmation que le commerce au détail Tournaisien est de qualité, accueillant et dynamique.

 

Je félicite tous les commerçants participants qui n'ont pas hésité de faire connaître leur commerce, et, je les encourage encore à rééditer cette opération.

 

Un tout grand merci à l'ensemble des organisateurs et en particulier à l'UCM représenté par Monsieur Wambersi, Secrétaire Général pour le Hainaut et Monsieur Isebart, Comité Directeur de la Direction du Hainaut.

 

Et bien sûr l'ensemble du staff de l'UCM qui a maîtrisé et qui a dirigé cette soirée de mains de maître.

 

Soyez les bienvenus tous à Tournai, et surtout revenez nous bien vite. Merci, avec d'autres idées, d'autres telles que celles là, car le fait est très visible, car elles mettent en évidence le commerce local qui en a bien besoin.

 

J'espère que les visiteurs de ce soir seront les portes paroles que le commerce Tournaisien est bien vivant.

 

Sachez que la Ville de Tournai sera toujours à vos côtés, chers commerçants et que je serai toujours votre serviteur, et bien sûr suivant nos possibilités.

 

Je vous rappelle que si j'ai changé de casquette c'est pour mieux vous servir.

 

Soyez tous remerciés pour votre participation à cette opération de charme qu'est le mérite de se resserrer les liens entre commerçants et clients.".

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 086

 

 Monsieur Leclercq Michel

Echevin du Commerce, de l'Agriculture et de la Mobilité

 

 

Vous souhaitez joindre Monsieur l’échevin du Commerce, de l’Agriculture et de la Mobilité, Monsieur Leclercq, vous pouvez le faire par l’intermédiaire de son mail : michel.leclercq@tournai.be, ou en prenant contact avec son secrétariat : Véronique CALLAERT, Téléphone : 00-32(0)69/33.23.73, Télécopie : 00-32-(0) 69/23.57.16, Email : veronique.callaert@tournai.be, Adresse publique : Hôtel de Ville, Enclos Saint-Martin, 52 à 7500 Tournai.

 

La parole fut ensuite donnée à Monsieur Wambersi, Directeur Général de l'UCM pour la province du Hainaut :

 

"J'avais fait un petit mot en félicitant et vraiment en saluant la volonté des consommateurs de Tournai Centre, de Tournai de participer aux Routes du Commerce parce que je viens de passer ma journée à Namur et à Liège, où il y a des giboulées, il y a du vent et de la tornade.

 

Donc, je m’étais dit que franchement que vous aviez du courage de participer à cette animation des commerces, ici à Tournai.

 

Mais manifestement, il y a un micro climat dans le Hainaut Occidental qui a permis de sauvegarder cette animation.

 

Tout d'abord, je tiens à remercier, évidemment l'ensemble des consommateurs qui sont ici présents, mais de participer, de s'intéresser au commerce, et plus particulièrement au commerce indépendant qui pour nous est véritablement le ferment d'une image dynamique, économique d'un centre ville.

 

Je tiens à remercier également à l’appel que nous avons lancé aux différents commerçants qui ont participé, qui participent à cette journée des Routes du Commerce et qui ont donc mis à disposition leur établissement, ils ont fait valoir leur savoir faire, leurs conseils, leurs compétences auprès des commerçants.

 

Peut être vous rappeler très rapidement, un peu, les objectifs que les routes du commerce se sont fixées.

 

Tout d'abord la revalorisation du commerce indépendant.

 

Il est important, et il me semble aujourd'hui de mettre en avant, ce que le commerce indépendant représente par sa spécificité, la qualité de l'accueil, la spécialisation, et la compétence de l'indépendant qui accueille son client.

 

Le conseil et la profondeur de l'offre du produit ou de la prestation de service qui demande, le service après vente, ce sont autant de points qu’aucun autre type de commerce ne pourra véritablement rivaliser avec eux.

 

Et c'est ce que nous avons voulu montrer ce soir, c'est véritablement mettre en avant les spécificités du commerce indépendant pour lui justifier toute sa place au niveau du développement du commerce.

 

Deuxième élément, vous n'êtes pas sans ignorer, vous le voyez aujourd'hui, le développement du commerce, du commerce intégré, du développement dans la périphérie, des centres commerciaux sont de plus en plus importants. La libération de la loi socio-économique annonce plus de 1.300.000 mètres carré de surface commerciale en périphérie dans les années à venir pour la Belgique.

 

Et dès lors, il est indispensable pour le commerce indépendant que nous souhaitons promouvoir et défendre, de mettre en avant toute sa spécificité et son rôle à jouer au niveau des consommateurs.

 

Enfin, une dernière démarche qui me semble importante au niveau de la Route du Commerce, c'est évidemment de faire découvrir le commerce autrement, de réinventer l'acte d'achat avec une dimension de convivialité, de plaisir, acheter avec plaisir, avec convivialité, et de redécouvrir un centre ville.

 

Là, également, c'est un paramètre qui nous semble important et qui encore une fois ne peut pas être comparé aux grandes surfaces, au centre périphérique, le plaisir d'acheter en ville restera l'apanage du commerce indépendant.

 

C'est la raison pour laquelle, l'action "Routes du Commerce", est une des actions qui souhaite mettre véritablement mettre en avant le commerce indépendant.

 

Vous êtes ici, à notre deuxième initiative, nous entendons bien arriver dans les années avenir à la journée découverte du commerce indépendant à travers la Wallonie et déjà politiquement tant au niveau fédéral qu'au niveau wallon, notre idée faire surface, et vraisemblablement sera soutenu politiquement.

 

Evidemment une initiative, comme celle d'aujourd'hui ne peut se faire que dans  une logique de partenariat, c'est donc avec, évidemment, les commerçants, comme je vous l'ai déjà dit, l'association des commerçants qui joue un rôle important, de confédération, d’animation et de centralisation du commerce local.

 

Evidemment, une initiative de ce type là, doit également se faire avec l'échevinat du commerce, dont je remercie Michel, mais je sais très bien que Monsieur Leclercq a toujours été très impliqué dans le commerce quand on l'on voit son parcours.

 

Evidemment un partenariat ne peut se faire que sur cette manière là.

 

Donc, je tiens à remercier l'ensemble des partenaires, je tiens à remercier également toute l'équipe de l'UCM qui véritablement se sont appliqués dans la réalisation de cet événement tant au niveau de l'organisation des guides que pour l'organisation de la soirée.

 

Je vous remercie et je passe la parole de Monsieur Michez"

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 064

 

Monsieur Wambersi

Directeur Général UCM

PROVINCE DU HAINAUT

 

La dernière personne à prendre parole, lors de cette soirée fut Monsieur Matthieu Michez, Président de Tournai Commerce qui s'exprima en ces termes :

 

"Mesdames, Messieurs, en vos titres et qualités, merci à tous pour votre participation à cette deuxième édition des Routes de Commerce. Tournai Commerce se doit de remercier tout particulièrement l'Union des Classes Moyennes et tout nos partenaires, La Ville de Tournai, Axiome, Hôtel Cathédrale, la Brasserie de Cazeau, l'Asbl Centre Ville, Sud Radio, Notele, le Courrier, Passe Partout, Magma et le Vlan.

 

Tournai Commerce a tout de suite répondu  présent à l'UCM lors de leur demande de l'organisation de cette manifestation, car cela nous permettait de mettre en évidence le savoir faire des commerçants indépendants et surtout de montrer l'importance du commerce dans l'économie d'une ville comme Tournai.

 

Notre association est consciente des efforts qui doivent être faits de façon continue pour soutenir le secteur commercial.

 

Faire découvrir la noblesse, et le professionnalisme du métier exercé par nos commerçants est sans aucun doute, un moyen de sensibiliser les tournaisiens sur la qualité des produits que nous leur proposons.

 

Pour cette deuxième édition des Route du Commerce, nous avons choisi quatre parcours :

 

Le circuit "littéraire, imprimerie" représenté par Axiome, Decallonne, La Bourse aux Livres, et Serinprim.

 

Le parcours bien être représenté par Bio boutique pure, Bleu Azur, Espace Forme, Hairstyl

 

Le parcours "gourmand » représenté par la Boulangerie-pâtisserie Herbaut, Eva Cosy, Fromagerie de Lille, et le Marché Fermier organisé par Tournai Commerce en collaboration avec la Ville de Tournai.

 

Le parcours "Décoration, art de la table" représenté par Au bonheur du jour, Spiridon SPRL, L'île au trésor - Espace Tintin, et la Vitrerie Duvivier.

 

J'espère que vous les avez tous appréciés.

 

Les commerçants ont ouvert leurs établissements et ont mis tout en œuvre, pour que vous puissiez découvrir quelques facettes de leurs métiers.

 

Je crois qu'on peut tous les applaudir, s’il vous plaît.

 

J'en profite pour remercier encore l'UCM pour son initiative et sa participation dans la campagne de communication de l'événement, la ville de Tournai qui aura soutenu notre action, et la presse qui aura diffusé l'information et nous aura ainsi aidé à faire connaître cette manifestation auprès de nos concitoyens.

 

Dans mes remerciements, je ne voudrais pas non plus oublier les membres de notre association qui se sont investis comme toujours bénévolement pour que l'évènement soit un succès.

 

J'espère que ces routes du commerce vous auront permises de mieux connaître le quotidien des commerçants indépendants et qu'elles vous donneront envie de venir faire vos achats dans le centre ville.

 

Encore merci à tous, et bonne soirée."

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 015

 

Monsieur Michez Matthieu

Président Tournai Commerce

 

Pour les personnes souhaitant prendre contact avec un des responsables de Tournai Commerce, ils peuvent le faire soit en se rendant sur le site officiel de l’organisation :

 

TOURNAI COMMERCE

 

ou par l'intermédiaire de leurs coordonnées complètes, elles sont les suivantes :

 

 TOURNAI COMMERCES


Rue du Parc, 7 - Îlot des Primetiers
7500 Tournai

Téléphone : 00-32(0)69/21.36.41
Fax : 069/21.36.41


secretariat@tournai-commerces.be


info@tournaicommerces.be

 

 

Comme vous avez pu juger par le contenu des différents propos de tous les intervenants, vous avez pu remarquer, le professionnalisme, la conviction, l'autorité, l'expérience que tous ceux-ci possèdent et que le commerce de proximité et de détail est dans de bonne mains, et par l'application de leurs différentes politiques, le commerce de détail ne peut être défendu que positivement et que le développement de celui-ci est assuré.

 

Maintenant, si vous le voulez bien, parlons de l'avenir.

 

De quoi est il fait ?

 

L'avenir, ce sont  les prochaines générations, qui prendront en mains et dirigeront dans le futur, le commerce.

 

Sont-ils prêts ?

 

De toute façon, il y a une prise de conscience de leur part, car certains de ceux-ci étaient présents par l'intermédiaire du Foclam.

 

Qu'est ce que le Foclam ?

 

Pour donner une réponse adéquate à cette question, nous avons donné la parole à une représentante du Foclam qui était accompagnée, pour la circonstance par quelques élèves :

 

« Centre de Formation Foclam,  formation des Classes Moyennes qui dépend du réseau IFAPEM donc c'est l'Institut de Formation en Alternance pour les Petites et Moyennes Entreprises.

Donc, au sein de notre centre Foclam ont a, trois axes de formation essentielle.

 

L'un, sur l'apprentissage qui encadre les jeunes qui veulent travailler tout en continuant à étudier, et obtenir un certificat dans les métiers telle que la construction, telle que la coiffure, telle que la vente qui nous concerne aujourd'hui, la vente de détail, telle que la restauration, les métiers de bouche, la boucherie, la boulangerie, et bien d'autres.

 

Alors, un deuxième axe qui est la formation de chef d'entreprise. Donc, là qui est une formation de deux années diplomantes qui s'adressent sans exception d'âge. Donc, on a des gens de 18 à 40, 45, 50, 60 ans ou plus et qui permet donc à  ces gens là d'obtenir à l'issue de deux années, le fameux certificat de gestion, de diplôme de gestion qui leur permet de s'installer, d'obtenir toutes les attestions et de pouvoir ouvrir leur commerce.

 

Et alors là, il y a bien sur des professions de l'artisanat tels que j'ai citées précédemment ou du tertiaire, tels que des courtiers d'assurances, des comptables, des agents de voyage, des agents commerciaux, etc.

 

Et alors, il y a un troisième volet dans le centre de formation, c'est ce qui s'appelle la formation continue.

Cela ça s'adresse à toutes les personnes qui sont éventuellement déjà en place dans un métier et qui veulent continuer à se perfectionner.

La formation continue  permet aux gens de venir à raison d'une soirée, deux ou trois, un petit module, ce n'est pas diplômant, mais cela leur donne des recyclages, des perfectionnements dans leur métier.

 

Voilà en gros, ce sont les grands secteurs de formation."

 

Votre nom ?

 

Wallez Michelle.

 

Quelle est votre fonction au sein du Foclam ?

 

"Je travaille à double sens au Foclam, donc, je suis formatrice avec d'autres dont notamment dans les sections de ventes, et ce aussi bien qu'en apprentissage qu'en chef d'entreprise et je participe également au centre, dans le sens, où je m'occupe des relations publiques."

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 001

 

 Madame Wallez Michelle

Responsable

Relations Publiques du Foclam

 

 

Vous voulez en connaître plus sur le Foclam, il suffit de rendre une visite sur le portail officiel :

 

FOCLAM

 

 

Pour terminer ce sujet, nous avons parlé dans l'implication de cette journée, de l'UCM, mais quand l'on entend le grand public, l'on a quelque fois une mauvaise définition de cette institution. C'est pourquoi, nous avons profité de l'opportunité de poser la question au Directeur Général de l'UCM pour la province de Hainaut :

 

"L'UCM est en fait une fédération professionnelle représentative des indépendants et des entreprises. Nous siégeons dans tous les niveaux de pouvoir, régional wallon et fédéral et nous défendons les intérêts des indépendants.

 

Dans les indépendants, vous avez, les commerçants, les artisans, les professions libérales, les chefs d'entreprises de petites et moyennes entreprises."

 

Par rapport, à la journée de Routes du Commerce, quelle était votre implication ?

 

"Alors, en fait, comme au niveau des indépendants, nous avons un département commerce important et nous présentons le commerce indépendant, de nouveau au niveau fédéral, notamment du gouvernement, au niveau du cabinet de Sabine Laruelle.

 

En fait, on a décidé, ici, également de promouvoir le commerce indépendant pour essayer de le valoriser aujourd'hui dans une situation économique de plus en plus difficile.

 

Il faut valoriser, il faut promotionner le commerce indépendant pour montrer toute la spécificité qu'il représente. À côté des grandes surfaces, à côté du commerce intégré, des chaînes ou des franchises.

 

Et donc l'objectif des Routes du Commerce c'est de montrer que le commerce indépendant existe, est dynamique, est accueillant, est compétent et spécialisé.

 

Et le faire découvrir au consommateur.

 

Parce qu'aujourd'hui, évidemment si le commerce indépendant ne se positionne pas sur un plan de tissu économique, eh bien, on a tendance à montrer une image relativement négative et passéïste du commerce.

 

C'est la raison pour laquelle on voulait montrer cela.

 

Un deuxième élément pour lequel, on souhaite évidemment mettre en avant le commerce indépendant, c'est justement le développement important des centres commerciaux périphériques qui se développent et qui vont encore se développer.

 

On annonce un chiffre d'un million trois cent milles mètres carré de projet de centres commerciaux en Belgique dans les cinq ans qui viennent.

 

C'est à dire, donc que vous allez avoir une logique européenne à la française, à l’allemande, à l'anglaise, mais pas en Belgique.

 

Aujourd'hui, en Belgique, le niveau des grandes surfaces, nous avons un tissu de moyennes surfaces. Nous ne sommes pas encore dans les grands centres commerciaux comme, il en existe, en Angleterre, en France, ou en Allemagne.

 

La tendance est d'aller dans ce sens là, étant donné que la loi socio-économique qui octroie le permis d'exploiter des grandes surfaces a été libéralisée.

 

Et donc, est portes ouvertes aux grands investisseurs.

 

Raison de plus pour positionner, pour montrer toute la spécificité du commerce indépendant.

 

Troisième objectif, c'est de nouveau faire découvrir le commerce de centre ville, avec la convivialité, découvrir la ville, découvrir le commerce avec le plaisir.

 

La notion de plaisir dans l'acte d'achat est quelque chose qui a tendance à disparaître également et qui est la spécificité du commerce indépendant.

 

On ne va pas faire ses courses le samedi avec son caddie avec plaisir. Par contre, on va flâner, on va découvrir, on va faire du lèche vitrine en centre ville. C’est également une démarche comme cela, c’est montrer le dynamisme, la variété du type de commerce en centre ville. Voilà les grandes raisons de cette journée. »

 

Vous voulez en connaître plus sur cette fédération professionnelle, vous pouvez visiter le portail officiel de :

 

 

UCM

 

Veuillez trouvez ci-après, les autres clichés qui ont été pris lors de cette soirée académique.

 

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 013
 
LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 015

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 034

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 035

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 076

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 077

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 078

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 079

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 080

 

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 081

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 083

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 084

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 085

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 088

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 089

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 090

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 091

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 092

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 093

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 094

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 095

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 096

 

LES ROUTES DU COMMERCE VENDREDI 09112007 097

 

CHAPITRE 6 : GENERALITE

 

TABLE DE MATIERES PAR CHAPITRE

 

DEBUT BLOG 

 

 

11:58 Écrit par LES TROIS J DE TOURNAI dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.